L'épidémie de coronavirus baisse les ventes dans le pays.




Le commerce Suisse a déjà ressenti le coup dur des ventes en raison des mesures prises par la population pour empêcher la propagation de l'épidémie de coronavirus , qui comprend une moindre circulation des personnes dans les environnements publics, comme les centres commerciaux par exemple. Entre samedi et dimanche, les demandes de ventes dans les magasins, hors supermarchés, ont chuté de deux chiffres par rapport à la même période l'an dernier et également par rapport au week-end précédent.

"Aujourd'hui, l'environnement est très incertain et, par conséquent, il n'est pas possible de réévaluer les projections faites pour la performance des détaillants cette année". L'attente initiale était que le commerce de détail se fermerait cette année avec une avance comprise entre 2% et 3% par rapport à 2019.




Magazine Digital
Agir Sécurité Suisse Romande

Parfaitement autonome financièrement, l’édition libre du magazine digital AGIR n’est contrôlé par aucune fédération ou institution, ce qui lui confère une liberté de ton et d’expression complète sur le magazine digital ou sur les réseaux sociaux.

E-mail: info@agir-sr.ch

Recevez nos mises à jour

© 2020 Magazine Agir Sécurité Suisse Romande |  Confidentialité